Conduit: centraliser vos synchronisations

Synchroniser… une tâche relativement anodine, mais qui peut vite devenir une vrai prise de tête si on a pas l’outil adéquat, ou que son périphérique n’est pas pris en charge.

Sur ce créneau, l’application Conduit semble être très prometteuse vu qu’elle propose ni plus ni moins que de centraliser toutes les synchronisations que vous pourriez faire.

Le projet est encore en version de développement, mais est néammoins utilisable.

Installation

On peut soit l’installer depuis les dépots de sa propre distribution, soit le compiler si on veut la toute dernière version.
Conduit requiert les dépendances suivantes:

* goocanvas > 0.9.0
* pygoocanvas
* vobject
* gtkmozembed (packaged as gnome-python-extras)
* python elementtree or python 2.5
* python sqlite3 (packaged as pysylite2) or python 2.5
* evolution-python

personnellement, j’ai du installer en plus pyxml (le ./configure ne la demande pas, mais l’exécution plante!)

Utilisation

Une fois l’application lancée, elle se présente avec 2 volets, les fournisseurs de données à gauche, les groupe et schémas de synchronisation à droite (volet vide pour l’instant).

Conduit, lancement

Conduit, lancement

Le principe est simple, on fait glisser les fournisseurs de données listée à droite vers le volet de gauche.

Conduit

Conduit

Les flèches à côté de chaque fournisseur de données indique si ca peut etre une source, une destination, ou les deux.

Puis on les configure avec le bouton droit puis Configure Item.

Conduit Gmail+Emails Conduit, configuration répertoire

De même, on peut configurer le sens de la synchronisation en cliquant droit sur le groupe.

On peut configurer plusieurs groupes indépendents et ne synchroniser que celui qu’on veut, ou alors lancer la synchronisation de tous les groupes.

Evolution

Comme je l’ai indiqué au début du billet, l’application est encore jeune, ainsi l’utilisation s’avère un peu limitée notamment par le peu de modules (fournisseurs de données) disponibles, néammoins, elle paraît prometteuse.